Calocybe gambosa, champignon de St George, identification

Embranchement: Basidiomycota - Classe: Agaricomycètes - Ordre: Agaricales - Famille: Lyophyllaceae (NB: certaines autorités incluent Calocybe dans les Tricholomataceae.)

Distribution - Histoire taxonomique - Etymologie - Identification - Notes culinaires - Sources de référence

Calocybe gambosa - Champignon de St George

Apparaissant d'avril à juin, Calocybe gambosa porte le nom commun de St George's Mushroom. C'est une bonne espèce comestible, qui se distingue des autres espèces pâles du printemps par son odeur farineuse (comme la farine humide).

Calocybe gambosa est généralement le premier des grands champignons comestibles à apparaître. (Le nom commun dérive du jour de la Saint-Georges, le 23 avril, date à laquelle ce champignon se trouve généralement en Grande-Bretagne.)

Distribution

Le champignon de St George est rare dans la plupart des régions de Grande-Bretagne et d'Irlande, mais il est localement abondant et vaut certainement la peine d'être recherché. C'est l'un des champignons qui se reproduit au même endroit pendant de nombreuses années, souvent en groupes dispersés mais parfois dans les anneaux de fées. Calocybe gambosa se trouve dans toute l'Europe et en Amérique du Nord. En Allemagne, le champignon comestible populaire apparaît rarement avant le début du mois de mai, et il est connu sous le nom de Maipilz (champignon de mai). Dans les pays méditerranéens plus chauds, Calocybe gambosa peut être trouvé en mars, d'où son nom italien Marzolino en référence au mois de sa première émergence.

Histoire taxonomique

Calocybe gambosa - St George's Mushroom, sud de l'Angleterre

En 1753, Carl Linnaeus a appelé ce champignon Agaricus georgii , mais ce n'est qu'en 1821 qu'il a reçu son épithète spécifique actuelle lorsqu'il a été décrit par Elias Magnus Fries, qui l'a nommé Agaricus gambosus - la plupart des champignons branchiaux ont été placés dans le genre Agaricus au début jours de taxonomie fongique. Le champignon de St George a été plus tard - classé par le mycologue allemand Paul Kummer comme Tricholoma gambosum avant que le mycologue néerlandais Marinus Anton Donk (1908 - 1972) reclassifie le champignon de St George comme Calocybe gambosa .

Calocybe gambosa - St George's Mushroom, avec violettes, Angleterre

Étant spectaculaire et comestible, le champignon St George a inévitablement attiré l'attention de grands mycologues au fil des siècles. Les synonymes de Calocybe gambosa comprennent Agaricus georgii L., Agaricus albellus DC., Agaricus gambosus Fr., Tricholoma gambosum (Fr.) P. Kumm., Tricholoma georgii (L.) Quél., Calocybe georgii (L.) Kühner et Lyophyllum gambosum (Fr.) Chanteur.

Étymologie

Le nom générique Calocybe se traduit par `` jolie tête '' - une référence aux coiffes attrayantes de ces champignons comestibles - tandis que l'épithète spécifique gambosa signifie `` pied bot '' et se réfère à la tige massive qui a souvent une base quelque peu bulbeuse.

Guide d'identification

Casquette de Calocybe gambosa - Champignon de St George

Casquette

5 à 15 cm de diamètre; D'abord presque sphérique, devenant convexe et parfois presque plate, la coiffe d'un champignon de St George est souvent déformée mais conserve généralement une marge légèrement incurvée.

La surface de la coiffe est lisse et blanche avec une teinte brun clair qui devient parfois bronzée avec l'âge.

Ferme et blanche, la chair de la calotte est sujette à l'infestation de mouches à mesure que le corps du fruit vieillit, et seuls les jeunes spécimens frais valent la peine d'être collectés.

Branchies de Calocybe gambosa - Champignon de St George

Branchies

Les branchies sinueuses de ce champignon sont blanches, étroites et très encombrées.

Tige

De 2 à 4 cm de large et solide, généralement courbée et légèrement plus épaisse à la base, la tige mesure 3 à 7 cm de haut. Il n'y a pas de bague de tige.

Spores de Calocybe gambosa

Les spores

Ellipsoïdale, lisse, 5-6 x 3-4µm.

Impression de spores

Blanc.

Odeur / goût

Odeur farineuse et goût farineux (non cuit). La cuisson élimine la plupart de l'odeur et du goût farineux et le transforme en un champignon plus délicieux.

Habitat et rôle écologique

Dans les pâturages cultivés, souvent mais pas toujours à proximité des arbres à feuilles caduques, et sur les bords de route fauchés à proximité des haies; occasionnellement en forêt mixte. Calocybe gambosa est considéré par certaines autorités comme une espèce mycorhizienne, bien que son habitude de pousser parfois en anneaux soit plus généralement associée à des champignons saprophytes. Les champignons de St George sont très communs dans les zones riches en craie et en chaux, mais ils apparaissent également dans les prairies et les terres boisées moyennement acides. J'ai trouvé ces champignons le plus souvent sous le noisetier, le hêtre, le chêne et le bouleau argenté, mais parfois ils se trouvent près des haies de conifères.

Saison

Avril à juin en Grande-Bretagne et en Irlande; environ un mois plus tôt dans le sud de l'Europe, mais aussi tard qu'en juin et juillet en Scandinavie.

Espèces similaires

Le champignon de St George pourrait être confondu avec le poison mortel Inocybe erubescens , le Fibrecap mortel, qui peut apparaître aux lisières des bois vers la fin du printemps; ses branchies rose pâle (plutôt que blanches comme celles de Calocybe gambosa ) sont annexées et deviennent rouges lorsqu'elles sont meurtries.

L'odeur farineuse de Calocybe gambosa aide à son identification, mais d'autres champignons blancs apparaissent plus tard dans l'année qui ont également une odeur farineuse - par exemple Clitopilus prunulus , The Miller, qui a des branchies décurrentes.

Calocybe gambosa - St George's Mushroom, Pays de Galles UK

Notes culinaires

Calocybe gambosa est une bonne espèce comestible et l'une des rares espèces réputées pour être consommées sans danger, même non cuites - bien que nous cuisinions toujours la nôtre. Le champignon de St George peut être utilisé dans n'importe quelle recette nécessitant des champignons cultivés. Il est bon dans les plats de risotto et les omelettes, et il a certainement assez de saveur pour faire de savoureuses soupes ou sauces à servir avec des plats de viande. Comme les autres champignons charnus, les champignons de St George sont sujets à l'infestation par les larves de mouches (asticots), il est donc conseillé de ne choisir que de jeunes spécimens pour les manger et de couper chaque champignon verticalement pour vérifier les occupants.

Méfiez-vous particulièrement de la cueillette des champignons de St George sur les bords de route très fréquentés, où ils apparaissent souvent mais sont susceptibles de contenir des toxines accumulées dans le sol à partir des gaz d'échappement des véhicules, de l'huile et d'autres polluants.

Sources de référence

Fasciné par les champignons , Pat O'Reilly 2016.

Dictionnaire des champignons ; Paul M. Kirk, Paul F. Cannon, David W. Minter et JA Stalpers; CABI, 2008

L'histoire taxonomique et les informations sur les synonymes de ces pages sont tirées de nombreuses sources, mais en particulier de la GB Checklist of Fungi de la British Mycological Society et (pour les basidiomycètes) de la liste de contrôle de Kew des Basidiomycota britanniques et irlandais.

Remerciements

Cette page comprend des photos aimablement fournies par David Kelly.