Mycena flavoalba, champignon Ivory Bonnet

Embranchement: Basidiomycota - Classe: Agaricomycètes - Ordre: Agaricales - Famille: Mycénacées

Distribution - Histoire taxonomique - Etymologie - Identification - Notes culinaires - Sources de référence

Mycena flavoalba, Angleterre

Beaucoup de champignons bonnet sont difficiles à identifier avec confiance, et Mycena flavoalba est assez difficile car il existe plusieurs autres petits champignons pâles qui poussent dans les mêmes types d'habitats. Les caractères macroscopiques et microscopiques doivent donc être vérifiés lorsque l'identité au niveau de l'espèce de petits champignons pâles en forme de bonnet est requise.

Mycena flavoalba, Hampshire, Angleterre

Distribution

Ce petit champignon est assez commun dans toutes les parties de la Grande-Bretagne et de l'Irlande; on le trouve également dans la majeure partie de l'Europe continentale et dans de nombreuses régions d'Amérique du Nord.

Histoire taxonomique

Lorsqu'en 1838 Elias Magnus Fries a décrit ce champignon bonnet, il l'a appelé Agaricus galopus (à une époque où les champignons branchiaux étaient généralement placés dans le genre Agaricus , depuis largement redistribués à travers de nombreux autres genres plus récents).

Le mycologue français Lucien Quélet a transféré cette espèce au genre Mycena en 1872, établissant ainsi son nom scientifique actuellement accepté Mycena flavoalba .

Les synonymes valides de Mycena flavoalba incluent Agaricus flavoalbus Fr., Hemimycena flavoalba (Fr.) Singer et Marasmiellus flavoalbus (Fr.) Singer.

Dans le passé, ce petit champignon bonnet était largement désigné par le nom scientifique Mycena luteoalba ; cependant, ce nom était invalide car il avait déjà été attribué à un autre champignon bonnet, très rare en Grande-Bretagne, initialement décrit en 1788 par James Bolton comme Agaricus luteoalbus et en 1821 transféré au genre Mycena par Samuel Frederick Gray, ce qui en fait Mycena luteoalba ( Bolton) Gris.

Mycena flavoalba, Pays de Galles UK

Étymologie

L'épithète spécifique flavoalba vient du préfixe flavo - signifiant jaune et -alba signifiant blanc, et c'est donc une référence à la couleur blanc jaunâtre (ivoire!) Des chapeaux de ces champignons bonnet.

Guide d'identification

Casquette de Mycena flavoalba

Casquette

1 à 2 cm de diamètre à pleine maturité, les calottes sont coniques ou campanulées, finissant par s'aplatir avec un umbo; doublé presque jusqu'au centre du bonnet; marge dentée; blanc à la marge et jaunâtre vers le centre. La chair fine de la calotte est blanchâtre.

Branchies de Mycena flavoalba

Branchies

Annexées, généralement avec une courte dent décurrente, les branchies assez éloignées sont d'abord blanches, devenant crème à maturité.

Tige

Cylindriques, de 2,5 à 6 cm de long et de 1,5 à 2,5 mm de diamètre, les tiges cassantes sont blanchâtres à jaune pâle, très finement pruineuses (poudreuses) vers l'apex, puis lisses et généralement avec la base densément recouverte de grosses fibrilles blanches. La chair de la tige est blanchâtre.

Cheilocystidia de <em> Mycena flavoalba </em>

Cheilocystidia

Les cheilocystidies (cystidies sur les bords des branchies) sont lageniformes (en forme de flacon) ou fusiformes (en forme de fuseau), mesurant 45 à 80 μm de haut et 9 à 14 μm de diamètre; lisses sauf vers l'apex étroit où ils sont parfois recouverts d'un matériau amorphe ressemblant à de la gelée. Les pleurocystidies (cystidies sur les faces branchiales) sont similaires aux cheilocystodes.

Afficher une plus grande image

Cheilocystidia de Mycena flavoalba

X

Basidia

Les basides clavées élancées, de 24 à 30 μm de haut et de 5,5 à 6,5 μm de diamètre au point le plus large, sont à quatre spores; des pinces sont présentes aux bases.

Spores de Mycena flavoalba

Les spores

Ellipsoïdale à cylindrique, lisse, 7-9 x 3,5-4 µm; inamyloïde.

Afficher une plus grande image

Spores de Mycena flavoalba

Les spores X

Impression de spores

Blanc.

Odeur / goût

Odeur et goût très faibles, de radis.

Habitat et rôle écologique

Saprobie; sur les pelouses moussues, dans les talus de dunes, sur les lisières herbeuses et parfois dans les clairières herbeuses. (En Scandinavie, le bonnet en ivoire est principalement une espèce forestière.)

Saison

Août à fin novembre en Grande-Bretagne et en Irlande.

Espèces similaires

Il existe de nombreux champignons en forme de cloche dans le genre Mycena , dont plusieurs sont macroscopiquement assez similaires à Ivory Bonnet et peu d'entre eux sont facilement séparés sur le terrain.

Mycena flavoalba, Cambridgeshire, Angleterre

Notes culinaires

Bien qu'inscrits dans certains guides de terrain comme comestibles, ces petits champignons sont beaucoup trop insignifiants pour présenter un intérêt culinaire sérieux.

Sources de référence

Fasciné par les champignons , Pat O'Reilly 2016.

Penny Cullington, (octobre 2013). Mycènes britanniques - brèves descriptions.

Giovanni Robich, (2003). Mycena d'Europa ; Associazione Micologica Bresadola; Vicence: Fondazione Centro Studi Micologici.

British Mycological Society, Noms anglais des champignons

Dictionnaire des champignons ; Paul M. Kirk, Paul F. Cannon, David W. Minter et JA Stalpers; CABI, 2008

L'histoire taxonomique et les informations sur les synonymes de ces pages sont tirées de nombreuses sources, mais en particulier de la GB Checklist of Fungi de la British Mycological Society et (pour les basidiomycètes) de la liste de contrôle de Kew des Basidiomycota britanniques et irlandais.

Remerciements

Cette page comprend des photos aimablement fournies par David Kelly.