Delicatula integrella, champignon des bois

Embranchement: Basidiomycota - Classe: Agaricomycètes - Ordre: Agaricales - Famille: Tricholomataceae

Distribution - Histoire taxonomique - Etymologie - Identification - Notes culinaires - Sources de référence

Delicatula integrella

Ressemblant plutôt à un petit champignon Mycena bonnet, mais avec des branchies très largement espacées et ne s'étendant souvent pas jusqu'au bord du bonnet, ce petit champignon distinctif pourrissant le bois est magnifiquement translucide.

Recherchez ces jolis petits champignons sur le bois dur en décomposition (ils semblent particulièrement favoriser les aulnes) dans les forêts humides et moussues. Ces champignons peuvent également pousser attachés aux tiges de plantes en décomposition dans les tourbières et les marais.

Vue latérale de Delicatula integrella

Distribution

En Grande-Bretagne et en Irlande, Delicatula integrella est une trouvaille rare mais loin d'être rare. Cette espèce est également présente dans la plupart des pays d'Europe continentale.

Nul doute que ce petit champignon figurerait plus souvent dans les disques d'incursion s'il n'était pas si facilement négligé en raison de sa petite stature.

Histoire taxonomique

En 1800, le célèbre mycologue sud-africain-bon Christiaan Hendrik Persoon a décrit ce champignon sous le nom d' Agaricus integrellus . (À ces premiers jours de la taxonomie fongique, la plupart des champignons branchiaux étaient initialement placés dans un énorme genre Agaricus , maintenant redistribué entre de nombreux autres genres.) Le mycologue suisse Victor Fayod a établi le nom scientifique actuellement accepté de ce champignon sous le nom de Delicatula integrella dans une publication de 1889.

Les synonymes de Delicatula integrella comprennent Agaricus integrellus Pers., Mycena integrella (Pers.) Gray, Omphalia integrella (Pers.) P. Kumm., Omphalia cuspidata Quél., Delicatula bagnolensis E.-J. Gilbert et Delicatula cuspidata (Quél.) Cejp.

Delicatula integrella est l'espèce type de la Delicatula . genre, érigé par le mycologue suisse Victor Fayod en 1899.

Étymologie

Delicatula , le nom du genre, déclare la structure délicate des minuscules champignons de ce groupe taxonomique, qui en Europe est monotypique (ne contenant qu'une seule espèce, Delicatula integrella ). L'épithète spécifique integrella vient du latin integra, signifiant entier; la terminaison -ella signifie que la chose décrite est très petite.

Guide d'identification

Bouchon et tige de Delicatula integrella

Casquette

Blanc pur à l'état jeune, devenant jaunâtre à l'âge; 0,3 à 1 cm de diamètre; initialement ovoïde, devenant en forme de cloche avec une région centrale plate ou enfoncée; lisse mais avec de fins fragments de voile à l'état jeune; translucide et strié à l'exception d'un «œil» central opaque; la chair du chapeau est très délicate.

Branchies de Delicatula integrella

Branchies

Blanc pur; en forme de veine, adnées ou légèrement décurrentes, très espacées, irrégulièrement ondulées, souvent fourchues et à petites nervures croisées; se terminant généralement avant d'atteindre le bord de la casquette.

Tige

Blanc, lisse, translucide à opaque; cylindrique à base bulbeuse, de 0,5 à 2,5 cm de long et de 0,5 à 1,5 mm de diamètre; pas de bague de tige.

Les spores

Ellipsoïdale, ovoïde, citriforme ou amygdaliforme; lisse, 7,5-8,5 x 4-5 µm; amyloïde.

Impression de spores

Blanc.

Odeur / goût

Pas distinctif.

Habitat et rôle écologique

Saprobie; se présentant sous forme de singletons ou de petits groupes sur du bois bien pourri ou sur un sol riche en feuilles mortes et en fragments de bois pourris, principalement dans des endroits humides et moussus.

Saison

Surtout entre la mi-août et la fin décembre en Grande-Bretagne et en Irlande.

Espèces similaires

Mycena epipterygia , communément connue sous le nom de Yellowleg Bonnet, est également très petite et pâle et peut se produire dans des habitats similaires. Comme son nom l'indique, sa tige légèrement translucide présente une teinte jaunâtre.

Delicatula integrella, vu de dessous le bouchon

Notes culinaires

Ces champignons sont bien trop petits et insignifiants pour présenter un intérêt culinaire. On ne sait pas s'ils sont toxiques ou non.

Sources de référence

Funga Nordica , Henning Knudsen et Jan Vesterholt, 2008.

Fungi of Switzerland , Vol. 3; J. Breitenbach et F. Kranzlin; Mad River Pr (1er juin 1991).

Dictionnaire des champignons ; Paul M. Kirk, Paul F. Cannon, David W. Minter et JA Stalpers; CABI, 2008

L'histoire taxonomique et les informations sur les synonymes de ces pages sont tirées de nombreuses sources, mais en particulier de la GB Checklist of Fungi de la British Mycological Society et (pour les basidiomycètes) de la liste de contrôle de Kew des Basidiomycota britanniques et irlandais.

Reconnaissance

Cette page comprend des photos aimablement fournies par David Kelly et Chris Piccini.