Cyclocybe cylindracea, champignon champignon du peuplier

Embranchement: Basidiomycota - Classe: Agaricomycètes - Ordre: Agaricales - Famille: Strophariaceae

Distribution - Histoire taxonomique - Etymologie - Identification - Notes culinaires - Sources de référence

Agrocybe cylindracea - Capuchon de champ de peuplier

La plupart des autres fieldcaps semblent savoir où se trouvent les champs, mais le Poplar Fieldcap est un peu rebelle et fructifie sur des souches de peuplier mortes. Malgré son nom commun, ce champignon se rencontre également sur le saule dans les bois humides et les taillis.

Cyclocybe cylindracea, Poplar Fieldcap, France

Distribution

Une découverte rare dans le sud de la Grande-Bretagne et de l'Irlande, le Poplar Fieldcap est plus commun dans les parties centrale et méridionale de l'Europe continentale.

Le paillis de copeaux de bois est l'un des endroits les plus susceptibles de trouver des capuchons de peuplier en Grande-Bretagne. Ce champignon pourrissant le bois (il cause la pourriture blanche) est cultivé depuis l'époque des premiers Grecs et Romains, et en Extrême-Orient il est toujours cultivé et vendu.

Histoire taxonomique

Lorsqu'en 1876, Augustus Pyramis De Candolle a décrit ce champignon pourrissant le bois, il lui a donné le nom binomial scientifique Pholiota cylindracea , qui a établi son basionyme. C'est le mycologue français René Charles Joseph Ernest Maire (1878 - 1949) qui, en 1938, transféra le Poplar Fieldcap au genre Agrocybe . Sur la base des résultats d'une analyse ADN récente, en 2014, les mycologues italiens Alfredo Vizzini et Claudio Angelini l'ont transféré au genre Cyclocybe , établissant le nom scientifique actuellement accepté Cyclocybe cylindracea .

Cyclocybe cylindracea - Champ de peuplier, sud du Portugal

Les synonymes de Cyclocybe cylindracea comprennent Agaricus cylindraceus DC., Agaricus aegerita V. Brig., Agaricus capistratus Cooke, Agaricus leochromus Cooke, Pholiota aegerita (V. Brig.) Quél., Pholiota cylindracea (DC.) Gillet, Pholiota capistrata (Cooke) Sacc ., Pholiota leochroma (Cooke) Sacc., Agrocybe aegerita (V. Brig.) Fayod, Togaria cylindracea (DC.) Romagne., Et Agrocybe cylindracea (DC.) Maire.

Dans certains guides de terrain, ce champignon est enregistré dans la famille des Bolbitiaceae plutôt que, comme ici, chez les Strophariaceae.

Étymologie

Tous les champignons de la coiffe des champs ne se produisent pas dans les champs ouverts, et le Dark Fieldcap est définitivement un champignon de bordures de champs, de haies, de forêts et d'autres endroits ombragés près des arbres. «Fieldcap» est dérivé d' Agro -, de champs, et - cybe , tête ou chapeau, et est donc une traduction directe de l'ancien nom générique Agrocybe . Le préfixe Cyclo - signifie circulaire, et donc Cyclocybe se réfère à une tête circulaire (à ne pas confondre avec 'Roundhead', qui est un terme général appliqué aux champignons du genre Stropharia! ). L'épithète spécifique cylindracea signifie simplement cylindrique.

Ci-dessus: Très bien les champignons urbains archétypaux, ces peupliers sont occupés à grignoter les restes d'une vieille souche d'arbre dans le sud du Portugal. L'arbre est mort après que de trop nombreux automobilistes l'ont heurté, enlevant la majeure partie de l'écorce de la base de l'arbre, qui a ensuite dû être abattue.

Guide d'identification

Bouchon de Cyclocybe cylindracea

Casquette

Le Poplar Fieldcap a des bouchons de 4 à 10 cm de diamètre lorsqu'il est complètement déployé; ils sont d'abord hémisphériques, devenant largement convexes ou plats et avec une marge ondulée; par temps sec, la surface se fissure souvent (comme illustré ici); chamois clair, rougi au brun moyen vers le centre et s'assombrissant avec l'âge.

Tige

5 à 10 cm de long et 1 à 1,5 cm de diamètre; blanc crème, virant au brun avec l'âge; anneau pendentif persistant.

Branchies de Cyclocybe cylindracea

Branchies

Les branchies de Poplar Fieldcap sont adnées ou légèrement décurrentes; d'abord crème, devenant gris-brun puis brun moyen à mesure que les spores mûrissent.

Cheilocystidia de <em> Cyclocybe cylindracea </em>

Pleurocystidia et cheilocystidia

Les pleurocystidies (cystidies qui se détachent des faces branchiales) et les chéilocystidies (cystidies sortant des bords branchiaux) sont assez variables, souvent clavées mais parfois lagéniformes ou (comme on le voit ici) utriformes.

Afficher une plus grande image

Cheilocystidia de Cyclocybe cylindracea - vue agrandie

Cheilocystidia de <em> Cyclocybe cylindracea </em> X

Spores de Cyclocybe cylindracea

Les spores

Ellipsoïdale, lisse, 8,5-11 x 5-6,5 µm.

Afficher une plus grande image

Spores de Cyclocybe cylindracea , Poplar Fieldcap

Les spores X

Impression de spores

Brun tabac.

Odeur / goût

Odeur agréable; goût de noisette.

Habitat et rôle écologique

Saprobie, en touffes sur des souches de peupliers et de saules et sur des arbres morts ou mourants; également sur les copeaux de bois dur utilisés comme paillis dans les jardins.

Saison

Juillet à octobre en Grande-Bretagne et en Irlande; jusqu'à trois mois plus tard dans le sud du Portugal et en Espagne.

Espèces similaires

Agrocybe praecox, qui se produit également au printemps et au début de l'été, pousse souvent dans l'herbe ou dans le paillis de copeaux de bois; il est généralement plus petit et a généralement un chapeau plus foncé.

Notes culinaires

Cyclocybe cylindracea, champ de peuplier sur un peuplier, région de l'Algarve au Portugal

Les spécimens montrés ci-dessus poussent à partir d'une blessure où une branche a été cassée d'un peuplier dans la région de l'Algarve au Portugal. Ressemblant beaucoup aux pleurotes comestibles, ces corps fruitiers en forme de parenthèse trahissent leur véritable identité via les spores brunes et les branchies brunissantes caractéristiques des peupliers. Agrocybe cylindracea est généralement considéré comme comestible; cependant, ce champignon pourrissant le bois n'est en aucun cas remarquable et peu de fongiphiles en Europe semblent s'en soucier.

Sources de référence

Pat O'Reilly (2016) Fasciné par les champignons ; Première nature

Liste BMS des noms anglais des champignons

Funga Nordica : 2e édition 2012. Edité par Knudsen, H. & Vesterholt, J. ISBN 9788798396130

Marcel Bon, 1980: Révision du genre Agrocybe Fayod. Bulletin trimestriel de la Fédération Mycologique Dauphiné-Savoie, 76: 32-36. Bulletin de la Fédération trimestriel Mycologique Dauphiné-Savoie, 76: 32-36.

Dictionnaire des champignons ; Paul M. Kirk, Paul F. Cannon, David W. Minter et JA Stalpers; CABI, 2008

L'histoire taxonomique et les informations sur les synonymes de ces pages sont tirées de nombreuses sources, mais en particulier de la GB Checklist of Fungi de la British Mycological Society et (pour les basidiomycètes) de la liste de contrôle de Kew des Basidiomycota britanniques et irlandais.

Cyclocybe cylindracea, champ de peuplier sur un platane