Omphalotus illudens, identification des champignons Jack o 'Lantern

Embranchement: Basidiomycota - Classe: Agaricomycètes - Ordre: Agaricales - Famille: Marasmiaceae

Distribution - Histoire taxonomique - Etymologie - Identification - Toxicité - Sources de référence

Omphalotus illudens, Jack o 'Lantern

Jack o 'Lantern est un champignon orange vif frappant qui pousse généralement en touffes denses à partir des racines souterraines en décomposition d'arbres à feuilles caduques ou de souches mortes et, moins fréquemment, de branches tombées. Sa double réputation est qu'il s'agit d'un champignon vénéneux dont les branchies sont (faiblement!) Bioluminescentes. (On sait que quelques champignons branchiaux et plusieurs autres types de champignons émettent de la lumière. Dans un environnement très sombre, lorsque vos yeux ont eu le temps de s'adapter, les branchies de Jack o 'Lantern peuvent parfois être vues briller d'un vert fantomatique.)

Omphalotus illudens, États-Unis

Les photos sur cette page ont été prises en Pennsylvanie par Dan Moore, avec la permission de qui elles sont montrées.

Distribution

En Grande-Bretagne, il s'agit d'une espèce très rare, et selon la liste de contrôle des champignons des îles britanniques de la British Mycological Society, seulement une vingtaine de registres officiels ont été authentifiés, tous dans le sud-est de l'Angleterre. (L'état de conservation d' Omphalotus illudens est presque menacé sur la liste rouge de données de 2006 rédigée par Shelly Evans et al.) Cette espèce se trouve également dans de nombreuses régions du centre et du sud de l'Europe continentale et en Amérique du Nord, où selon l'expert en champignons Michael Kuo cette espèce est commune à l'est des montagnes Rocheuses.

Histoire taxonomique

Ce champignon saprobie a été décrit en 1822 par le botaniste-mycologue américain Lewis David von Schweinitz (1780 - 1834), qui lui a donné le nom scientifique binomial Agaricus illudens . (La plupart des champignons branchiaux ont été initialement placés dans un genre Agaricus géant , maintenant redistribué à de nombreux autres genres.) Le nom scientifique actuellement accepté Omphalotus illudens date d'une publication de 1979 dans Sydowia 8: 106 par les mycologues Andreas Bresinsky (né en 1935) et Helmut Besl, tous deux de l'Université de Regensburg, en Allemagne.

En Grande-Bretagne, ce champignon a été appelé à tort Omphalotus olearius , mais ce nom appartient à une espèce étroitement apparentée qui n'a pas été confirmée comme étant présente en Grande-Bretagne. Les synonymes valides d' Omphalotus illudens incluent Agaricus illudens Schwein., Et Clitocybe illudens (Schwein.) Sacc.

Étymologie

Le nom de genre Omphalotus signifie ombilicat (sous la forme d'un nombril) et se réfère à la dépression centrale dans les calottes matures, comme le montre l'image ci-dessus, tandis que l'épithète spécifique illudens signifie `` tromper ''. Que ce dernier soit une référence au fait que de nombreuses personnes ont été trompées en mangeant ces crapauds toxiques en pensant à tort qu'il s'agit de chanterelles reste incertain. ( Omphalotus illudens est plus facilement confondu avec l' Omphalotus olearius , d' une similitude trompeuse , qui se produit presque toujours avec les oliviers du sud de l'Europe.)

Toxicité

Jack o 'Lantern et les autres membres du genre Omphalotus sont des crapauds gravement toxiques qui contiennent la toxine muscarine; lorsqu'ils sont consommés, ils provoquent des troubles gastriques qui peuvent durer plusieurs jours. L'empoisonnement par cette espèce n'est généralement pas mortel, mais il faut faire très attention lors de la cueillette de champignons comestibles de couleur orange tels que les chanterelles pour éviter d'inclure accidentellement Jack o 'Lantern. (Encore plus dangereux est le Cortinarius rubellus superficiellement similaire , qui a été responsable de nombreux décès.)

Guide d'identification

Casquette d'Omphalotus illudens

Casquette

7 à 20 cm de diamètre; initialement convexe avec une marge enroulée, s'aplatissant et finissant par développer une marge ondulée retournée; lisse; orange vif à orange jaunâtre.

Branchies

Décurrent; sans fourche; couleur comme casquette.

Tige

5 à 20 cm de long et 1 à 2 cm de diamètre, lisse, se rétrécissant vers la base; orange jaunâtre, s'assombrissant vers la base.

Les spores

Ellipsoïdale à globuleuse, lisse, 3,5-5 x 3,5-5 µm.

Impression de spores

Blanc crémeux.

Odeur / goût

Odeur assez forte mais agréable; goût pas distinctif.

Habitat et rôle écologique

Saprobie, sur les racines enterrées de feuillus en décomposition, en particulier les chênes et le châtaignier, souvent dans les pelouses et les prairies de parc près des arbres; parfois aussi sur des souches de feuillus.

Saison

Juillet à octobre en Grande-Bretagne; jusqu'à la fin novembre dans certaines régions d'Amérique du Nord

Espèces similaires

Hygrophoropsis aurantiaca a des branchies fourchues et ne forme pas de grappes caespiteuses.

Sources de référence

Fasciné par les champignons , Pat O'Reilly 2016.

Dictionnaire des champignons ; Paul M. Kirk, Paul F. Cannon, David W. Minter et JA Stalpers; CABI, 2008

L'histoire taxonomique et les informations sur les synonymes de ces pages sont tirées de nombreuses sources, mais en particulier de la GB Checklist of Fungi de la British Mycological Society et (pour les basidiomycètes) de la liste de contrôle de Kew des Basidiomycota britanniques et irlandais.

Remerciements

Cette page comprend des photos aimablement fournies par Dan Moore et Nigel Kent.