Lactarius rufus, champignon roux Milkcap

Embranchement: Basidiomycota - Classe: Agaricomycètes - Ordre: Russulales - Famille: Russulacées

Distribution - Histoire taxonomique - Etymologie - Identification - Notes culinaires - Sources de référence

Lactarius rufus - le bonnet roux

Lactarius rufus , le bonnet roux (signifiant rouge foxy), se trouve en grande abondance sous les épinettes, les pins et parfois les bouleaux dans les zones où le sol est acide. Le lait (latex) est très fort et au goût âcre, ce qui fait de ce bonnet de lait l'un des champignons les plus chauds.

Le test du goût est une étape importante dans l'identification des champignons laitiers, mais pour les espèces rouge-brun comme ce goût, seul un petit morceau ou votre langue peut exploser!

Lactarius rufus - le bonnet roux, dans la New Forest, Hampshire UK

Distribution

Répandu et commun dans toute la Grande-Bretagne et l'Irlande, le bonnet roux se trouve également dans la plupart des régions d'Europe continentale. Des bonnets de lait très similaires se produisent en Amérique du Nord, mais lorsque quelqu'un se met à comparer les séquences d'ADN, il se peut qu'il ne soit pas co-spécifique avec l'espèce européenne Lactarius rufus .

Histoire taxonomique

Le bonnet roux a été décrit en 1772 par le mycologue tyrolien Giovanni Antonio Scopoli (1723 - 1788), qui a établi le basionyme de cette espèce en lui donnant le nom scientifique Agaricus rufus . (Un grand nombre de champignons branchiaux ont été déversés dans le genre Agaricus dans les premiers jours de la taxonomie fongique; la plupart ont depuis été déplacés vers d'autres genres laissant dans le genre Agaricus actuel un nombre beaucoup plus petit de champignons branchiaux qui sont parfois appelés le 'vrais champignons'.)

Lactarius rufus - le bonnet roux, dans les bois d'épinettes, l'ouest du Pays de Galles

C'est le mycologue suédois Elias Magnus Fries qui en 1838 a transféré ce bonnet de lait au genre Lactarius , établissant ainsi son nom scientifique comme Lactarius rufus , qui est encore le nom binomial sous lequel il est généralement désigné par les mycologues aujourd'hui.

Les synonymes de Lactarius rufus incluent Agaricus rufus Scop., Lactarius rufus var . exumbonatus Boud., et Lactarius mollis DA Reid.

Étymologie

Le nom générique Lactarius signifie la production de lait (lactation) - une référence au latex laiteux qui est exsudé par les branchies des champignons laitiers lorsqu'ils sont coupés ou déchirés.

L'épithète spécifique rufus est un adjectif latin qui se traduit par roux, ce qui signifie une couleur brun rougeâtre foxy.

Guide d'identification

Milkscap Rufus montrant des branchies et du latex

Casquette

De 4 à 10 cm de diamètre, les calottes brun rougeâtre foncé sont sèches et ont une surface finement mate; légèrement collant par temps humide. Convexes au début, les chapeaux prennent la forme d'un entonnoir à mesure que le corps de fructification mûrit. Il y a souvent un petit umbo central une fois que le capuchon s'est dilaté et a pris la forme d'un entonnoir.

Branchies de Lactarius rufus

Branchies

Les branchies crème rougeâtre pâle sont faiblement décurrentes et encombrées. En vieillissant, les branchies ont tendance à devenir tachetées.

Lorsque les branchies de ce bonnet de lait sont endommagées, un latex blanc aqueux est libéré; son goût est d'abord doux mais devient plus tard très chaud et âcre.

Tige

De 5 à 20 mm de diamètre et de 4 à 9 cm de hauteur, les tiges sont lisses et de la même couleur que le bonnet ou un peu plus pâles. Il n'y a pas de bague de tige.

Les spores

Largement ellipsoïdale, 6,5-9 x 5,5-6,5 μm, hyaline; orné d'un réseau de crêtes bien développé et presque complet.

Impression de spores

Crème pâle avec une légère teinte rose saumon.

Odeur / goût

Aucune odeur distinctive mais un goût doux qui devient rapidement très chaud et âcre.

Habitat et rôle écologique

Forêt de conifères, généralement sous les pins; parfois sous les bouleaux.

Saison

Août à novembre en Grande-Bretagne et en Irlande.

Espèces similaires

Lactarius subdulcis est un plus petit bonnet de lait parfois de coloration similaire; il se produit sous les hêtres.

Notes culinaires

Bien que, selon David Arora, le bonnet roux ait été récolté commercialement en Scandinavie et en Russie depuis de nombreuses années, la plupart des guides de terrain occidentaux et d'autres sources de conseils culinaires - classent cela comme un champignon non comestible. Il est parfois séché et en poudre (après une cuisson complète) pour être utilisé comme assaisonnement.

Lactarius rufus - le bonnet roux, dans les bois d'épinettes, au Pays de Galles

Sources de référence

Fasciné par les champignons , Pat O'Reilly, 201

Funga Nordica , Henning Knudsen et Jan Vesterholt, 2008.

Fungi of Switzerland , volume 6: Russulaceae, Kränzlin, F.

Liste BMS des noms anglais des champignons.

Arora D. (1986). Champignons démystifiés: un guide complet sur les champignons charnus . Berkeley, Californie: Ten Speed ​​Press. ISBN 0-89815-169-4.

Dictionnaire des champignons ; Paul M. Kirk, Paul F. Cannon, David W. Minter et JA Stalpers; CABI, 2008

L'histoire taxonomique et les informations sur les synonymes de ces pages sont tirées de nombreuses sources, mais en particulier de la GB Checklist of Fungi de la British Mycological Society et (pour les basidiomycètes) de la liste de contrôle de Kew des Basidiomycota britanniques et irlandais.

Remerciements

Cette page comprend des photos aimablement fournies par David Kelly.