Panaeolus fimicola, Turf Mottlegill, identification

Embranchement: Basidiomycota - Classe: Agaricomycètes - Ordre: Agaricales - Famille: Insertae sedis (Pas encore attribué)

Distribution - Histoire taxonomique - Etymologie - Toxicité - Identification - Sources de référence

Panaeolus fimicola, Turf Mottlegill, Hampshire UK

Il est difficile d'imaginer un champignon plus terne, mais cette mottlegill basanée parvient en quelque sorte à se faire remarquer sur les pelouses après la pluie. Les chapeaux rouge-brun à brun foncé - parfois presque noirs - s'estompent lorsqu'ils se dessèchent, couvrant une gamme de nuances de brun; en conséquence, le Turf Mottlegill est souvent enregistré à tort comme Brown Mottlegill Panaeolina foenisecii , un champignon de pelouse plus commun et répandu. (Si vous avez un ancien guide de terrain, cette espèce de prairie est plus susceptible d'être enregistrée sous son nom synonyme Panaeolus ater .)

Panaeolus fimicola - Turf Mottlegill sur une pelouse au printemps

Distribution

En Grande-Bretagne et en Irlande, le Turf Mottlegill est commun et répandu dans les pelouses et les prairies de basses terres fertilisées avec du fumier court, mais il est moins abondant dans les zones montagneuses. Ce champignon souvent mal identifié se trouve également dans la majeure partie de l'Europe continentale, et il se produit dans de nombreuses autres régions du monde, y compris en Amérique du Nord.

Panaeolus fimicola, Turf Mottlegill, organes fruitiers matures, Pays de Galles UK

Histoire taxonomique

En 1788, un mycologue britannique, James Bolton, qui décrivit pour la première fois cette espèce scientifiquement et lui donna le nom (invalide) Agaricus varius (à une époque où les champignons branchiaux étaient généralement placés dans le genre Agaricus , depuis largement redistribués à de nombreux autres genres plus récents). C'est le grand Christiaan Hendrik Persoon qui a établi son premier nom d'espèce valide (son basionyme) dans sa publication marquante de 1801, le nommant Agaricus fimicola .

Panaeolus fimicola - Turf Mottlegill

Près de trois quarts de siècle plus tard, en 1874, le nom scientifique actuellement accepté Panaeolus fimicola est apparu lorsque le mycologue français Claude-Casimir Gillet ( 1806-1896 ) a transféré cette espèce au genre Panaeolus .

Les synonymes de Panaeolus fimicola comprennent Agaricus varius Bolton, Agaricus fimicola Pers., Prunulus varius (Bolton) Gray, Panaeolus fimicola var . après JE Lange, Panaeolus obliquoporus Bon et Panaeolus ater (JE Lange) Kühner & Romagn. ex Bon.

Il n'y a pas de consensus sur la position taxonomique correcte des champignons dans les genres Panaeolus et Panaeolina , que certaines autorités incluent dans la famille Strophariaceae et d'autres dans les Bolbitiaceae. (J'ai placé nos photos de cette espèce avec celles d'autres membres de la famille des Bolbitiacées.)

Étymologie

Panaeolus , le nom de genre de ce champignon, signifie panaché et fait référence à la coloration marbrée ou panachée des branchies. L'épithète spécifique fimicola vient du nom latin fimum , qui signifie bouse, et du verbe latin colo , habiter - par conséquent, cela signifie vivre de la bouse. Ces petits champignons bruns habitent souvent les prairies enrichies en bouse, mais ils peuvent également apparaître sur des pelouses qui n'ont pas été remplies de fumier.

Toxicité

C'est un champignon légèrement toxique et très certainement non comestible. (Il peut y avoir de petites quantités de psilocybine hallucinogène dans ces champignons, qui n'ont pas les pépins d'ombonate de Psilocybe semilanceata , de Liberty Cap ou de Magic Mushroom.)

Guide d'identification

Chapeau et tige de Panaeolus fimicola, le Turf Mottlegill

Casquette

Les capsules de Panaeolus fimicola mesurent de 1,5 à 4 cm de diamètre; initialement hémisphérique ou convexe, se dilatant pour devenir largement convexe; hygrophane, brun rougeâtre à brun rougeâtre foncé, parfois teinté de violet, séchage brun plus clair; lisse, avec une surface satinée.

Tige

4 à 8 cm de long et 3 à 5 mm de diamètre; saupoudré d'une fleur blanche à l'apex, la couleur de la tige moyenne et inférieure est comme le chapeau; cylindrique; pas de bague de tige.

Branchies de Panaeolus fimicola, le Turf Mottlegill

Branchies

Les branchies du Turf Mottlegill sont adnates; gris-brun avec des bords dentés blancs (initialement) et quelque peu marbrés, devenant noirs à mesure que les spores mûrissent.

Spores de Panaeolus fimicola

Les spores

Ellipsoïdale ou en forme de citron; lisse, 10,8-14,2 x 6,9-9,5 µm.

Afficher une plus grande image

Spores de Panaeolus fimicola , Turf Mottlegill

Les spores X

Impression de spores

Noir.

Odeur / goût

Pas distinctif.

Habitat et rôle écologique

Panaeolus fimicola est saprobie et apparaît sur les pelouses, les bordures de route et autres endroits herbeux.

Saison

Mai à novembre en Grande-Bretagne et en Irlande.

Espèces similaires

Stropharia semiglobata , le Dung Roundhead, a un anneau transitoire et laisse une empreinte de spores brunes.

Panaeolina foenisecii , le Brown Mottlegill, est d'un brun plus pâle lorsqu'il est mouillé et sèche à partir du centre de la calotte pour devenir beige crème.

Sources de référence

Fasciné par les champignons , Pat O'Reilly 2016.

Dictionnaire des champignons ; Paul M. Kirk, Paul F. Cannon, David W. Minter et JA Stalpers; CABI, 2008

L'histoire taxonomique et les informations sur les synonymes de ces pages sont tirées de nombreuses sources, mais en particulier de la GB Checklist of Fungi de la British Mycological Society et (pour les basidiomycètes) de la liste de contrôle de Kew des Basidiomycota britanniques et irlandais.

Remerciements

Cette page comprend des photos aimablement fournies par David Kelly.